Il est parfois difficile de prendre ses rêves au sérieux. Rien que le mot déjà. Un rêve. Le prononcer suffirait presque à nous faire abandonner l’idée. Ce n’est pas sérieux un rêve. Ce n’est pas réel. La plupart du temps quand on rêve, on dort. Et je ne sais pas vous, mais nous, on n’a jamais réussi grand-chose en dormant. Il nous arrive même parfois de ne pas réussir à dormir, ce qui est quand même le comble de l’échec.

Alors au Curiosity Club on a préféré appeler ça une “envie” – en plus c’est féminin 🤓 – on a appelé ça une envie donc, et on a décidé d’en faire une liste. La liste de nos envies. Juste la phrase nous emporte. On a l’impression de mettre la main dans un paquet de bonbons. C’est léger une envie. C’est vif, c’est brutal, c’est maintenant. On pourrait même croire que tout est possible et peut-être qu’après tout, ça l’est.

Ça faisait longtemps qu’on avait envie d’inventer une nouvelle façon de faire vivre le Curiosity Club. De se rencontrer plus d’une fois par mois et puis, de se rencontrer différemment aussi. Envie de plus d’intimité, d’échange et de proximité.

On réussit déjà le pari de rencontrer des femmes que l’on n’aurait jamais rencontrées dans d’autres situations mais on voulait que ce soit plus souvent et encore plus inattendu. On voulait que ce soit au détour d’une conversation. Peut-être même un jeudi matin.

On parle souvent de sororité ou de solidarité féminine dans nos discours et nos convictions alors on avait envie d’incarner ces termes. Qu’ils soient autant dans nos pensées que dans nos gestes. De ne pas être que des femmes de paroles mais aussi des femmes d’actions. On avait envie de puissance féminine dans les petites choses quotidiennes. On avait envie de s’ouvrir et de faire. On avait envie, petit à petit, de voir en grand.

On avait aussi envie de plus de culot et de plus d’ambition. On avait envie d’oser et même de revendiquer. On avait envie de lever la tête et de tenir notre menton.

On avait envie de se réinventer, d’évoluer et de grandir. On avait envie de faire tout ça avec vous.

On avait envie aussi, de vous prouver qu’on n’était pas arrivées à destination.

On a eu envie de plus. Tout simplement. Et qu’est ce qu’une envie finalement ? Peut-être juste un rêve à portée de main.

Et ce rêve devient réalité dès le mois de novembre, en plein Paris, pour nous, pour vous.

Vous saurez tout très vite. Hâte de vous voir ❤