La semaine dernière, on vous parlait d’anniversaire en se demandant si on était pour ou s’il valait mieux qu’on arrête tout de suite le concept (plus ou moins). S’il y a bien un point positif non négligeable dans cette histoire de prendre une année supplémentaire, ce sont les cadeaux. On vous a fait une liste de cadeaux qui sort un peu de l’ordinaire de par son côté tout à fait génial, mais aussi parce que ces cadeaux mettent en valeur les femmes.

 

1. Un vinyle personnalisé

La musique n’est-elle pas la chose que l’on partage le plus ? Si bien sûr. Certaines musiques correspondent à des souvenirs, des moments, des amitiés… Alors cette idée de vinyle personnalisé nous a tout de suite plu ! Un vinyle personnalisé qu’est-ce que c’est ? Vous créez une playlist, vous choisissez la couleur du disque, une image pour le centre, une pour la pochette puis Ovnyl le grave sur un vinyle et s’occupe de la personnalisation ! Clara Luciani, Hoshi, Celeste, Joe Bel, Camelia Jordana, Barbara Pravi, Yseult, Clea Vincent, Pomme, Agnes Obel, Charlotte Cardin, Sofi Tukker.

C’est par ici ! 

 

2. Un puzzle canon et engagé.

Vous connaissez Été 1981 ? Derrière ce joli pseudo, c’est Delphine Cauly qui fait des illustrations sublimes (l’album des Brigitte, c’est elle). Elle s’est associée à Piece&Love, les puzzles stylés fabriqués en France pour créer le plus canon des puzzles.  Le plus génial dans tout ça ? 100% des bénéfices réalisés par ces ventes seront reversés à la maison des femmes.

 

 

 

 

3. Une bouilloire pour la vie.

Kareen Maya Levy a créé Kippit, une entreprise d’électroménager concevant des produits durables, réparables, évolutifs et ouverts. Durable car les pièces durent longtemps. Réparable car tout peut être réparé et chaque pièce changée. Évolutif, puisqu les produits évolueront mais ne disparaitront pas pour être remplacés par un autre modèle. Enfin, le projet kippit est un projet ouvert. Il est open source et open hardware. Tout est publié. Les plans, les fournisseurs sont disponibles. Leur premier produit, c’est la bouilloire Jaren est on est fan du concept.

 

4. Un ex-libris personnalisé

Morgane Rospars créé des ex-libris. Un ex-libris est une inscription à l’intérieur d’un livre, par laquelle le propriétaire marque nommément sa possession. L’ex-libris peut prendre la forme d’un tampon, d’un cachet, etc. Morgane propose des ex-libris en série limitée (souvent 5) ou même, des ex-libris entièrement personnalisés à partir d’une description que vous pouvez avoir fait d’une personne. C’est beau, chic, original et terriblement suranné.

 

 

5. Une bougie jolie.

Poēsie est un studio de création d’histoires parfumées fabriqué à la main en Champagne par Marine et Valentin. De jolies bougies, dans de jolis pots avec de jolies odeurs. Parce qu’en ce moment, on reste beaucoup chez soi, alors autant s’y sentir bien.

 

 

 

6. Une illustration unique.

Monocotyledone c’est Virginie Lefebvre qui travaille à l’encre de Chine pour faire des dessins très fins et plein de poésie. En ce moment, sur son compte Instagram, elle vend même les originaux. Sinon, vous pouvez toujours vous offrir une affiche en tirage limité. Et ça aussi, c’est un peu unique.

 

 

7. Un tee-shirt brodé

Une fille et du fil, c’est Anaïs, une passionnée de broderie et des années 90. Elle brode sur des tee-shirts des choses jolies et drôles.

À découvrir ici pour un shot de nostalgie.

 

8. Un magnifique roman graphique.

 

La BD Anaïs Nin de Léonie Bischoff est d’une grande beauté esthétique. Il permet aussi d’en savoir plus sur cette femme incroyable qu’était Anaïs Nin, une mystérieuse écrivaine qui détonnait absolument avec son époque.

 

9. Un vase qui sent la Provence.

Oustao, c’est un e-shop d’objets de décoration artisanaux, uniquement en séries limitées, faits en Provence. On a adoré le vase en céramique Alma fabriqué par Dorothée Juilliard.

 

 

10. Une réflexion sur soi.

Nous n’avons pas une mais plusieurs identités. Alors Laure Barrière a conçu un coffret Matriochkas pour explorer chacune d’elle. L’objectif ? Créer, dessiner, illustrer chaque carte Matriochka pour faire émerger ses identités, ses personnalités. On peut y revenir dans 6 mois, 2 ans, 5 ans pour observer les transformations. Et le faire seule à la manière d’un journal intime ou bien à plusieurs. On peut le faire pour soi mais aussi pour quelqu’un que l’on aime :  voici comment je te perçois. À découvrir ici.